Sur les Terres du Yunnan

Voyages sur mesure dans la région du Yunnan en Chine

Le lac Lugu – 泸沽湖

Situé à la frontière entre les provinces du Sichuan et du Yunnan, le lac Lugu est à 6 heures de voiture de Lijiang. Une route étroite et montagneuse vous amène vers un petit paradis perdu dans la nature. A 2 685m d’altitude, le Lac Lugu a une superficie de 48km carrés et une profondeur moyenne de 45m dont le point le plus profond atteint 93.5m. L’eau a une limpidité rare, la visibilité peut atteindre 12 mètres sous l’eau.
Le Lac Lugu est le berceau de la culture du mystérieux peuple Mosuo, une des dernières sociétés matrilinéaires au monde (voir Au Royaume des femmes – Irène Frain). Les mères sont les piliers de la société. La femme la plus âgée est chef de famille et choisit une de ses filles à sa succession. Il n’y a pas de partage des biens à sa mort. Les biens communautaires se transmettent de génération en génération. Le nom de famille est transmis par la mère. La notion du père n’existe pas. Les nouveaux nés sont accueillis et élevés par la famille de la mère (les oncles, les tantes, la grand-mère). Les oncles n’élèvent pas leurs propres enfants mais ceux de leurs soeurs.
Les femmes et les hommes ne vivent pas en couple et habitent chacun chez leur mère. Le plus fascinant est leur "mariage ambulant". Les femmes Mosuo ne vivent ni se marient avec les hommes. A la tombée de la nuit, les hommes quittent le foyer maternel pour rejoindre la femme de leur cœur dans les maisonnettes construites spécialement pour les rencontres amoureuses. L’homme se présente sous la fenêtre, la femme décide si elle lui ouvre la porte ou non. Si elle le souhaite, elle peut passer chaque nuit avec un homme différent. L’homme rejeté n’a pas de rancune et s’empresse d’aller voir une autre femme. Les liaisons se nouent et se dénouent sans aucune obligation d'engagement. Seul l'inceste est interdit. Les Musuo tiennent à maintenir ce mode vie en estimant ne vivre que des moments d’amour ensemble sans que les disputes quotidiennes viennent détruire la bonne entente.
Environs 13 000 habitants vivent autour du lac Lugu : Mosuo, Tibétains, Mongols, Yi, Pumi. Le lac comporte 3 péninsules et 5 petites îles. Des barques en bois assurent la connexion entre les îles. Passer quelques nuits dans une auberge donnant sur le lac, profiter des balades en bateau ou à pied, rencontrer des Mosuo, des Yi et des Tibétains vous feront oublier le monde extérieur. Si le temps vous le permet, louez un vélo et faites le tour du lac. Vous serez surpris de ce que la nature vous reserve.


Autres photos...